fbpx

Fibromes utérins

Fibromes utérins

Le rapport entre les fibromes utérins et la fertilité est controversé, mais la révision de la bibliographie sur les fibromes et la reproduction, montre une diminution du taux général de grossesse, chez les femmes présentant des fibromes, face aux femmes avec une infertilité inexpliquée.

En général, les fibromes peuvent se classer entre :

  • Fibromes sous- muqueux: ils affectent la cavité endométriale et la déforment. Ils sont donc clairement associés aux fausses- couches à répétition et aux échecs d’implantation.
  • Fibromes intra- muraux: Ils affectent le myomètre et ne déforment pas la cavité endométriale.
  • Fibromes sous- séreux: Ils affectent la couche séreuse et déforment la cavité abdominale.

La localisation, le numéro et la taille des fibromes marquent la conduite à tenir face au pronostic reproductif.

Fibromes sous- muqueux

Les fibromes sous- muqueux diminuent de façon significative les taux de grossesse lors de cycles de FIV. L’indication de la myomectomie chez des patientes stériles avec des fibromes sous- muqueux est indispensable.

Le type d’abordage dépendra de la taille et du pourcentage du volume du fibrome qui occupe la cavité endométriale. La classification de Wamsteker, divise les fibromes en trois types : 0, I et II. En suivant cette classification, les fibromes de type 0 et I nécessitent d’une résection par hystéroscopie. Généralement, les fibromes de type II nécessitent d’une résection par voie abdominale

Les résultats de la myomectomie par hystéroscopie, si elle est réalisée par des mains expérimentées, est excellente et dans la plupart des cas le résultat est une cavité utérine pratiquement normale, surtout dans le cas d’un seul fibrome.

Fibromes sous- séreux

Les fibromes sous- séreux ne compromettent pas la cavité endométriale et n’affecte donc pas à la capacité reproductive de la femme, à l’exception de fibromes de grande taille, qui peuvent produire une distorsion anatomique ou clinique. En général, le conseil est de ne pas les opérer s’ils ne comportent pas de symptômes

CLASSIFICATION DES FIBROMES SOUS- SÉREUX :

  • Type 0: 0 % dans le myomètre.
  • Type I: <50 % dans le myomètre. Moins de 90º d’angle de la surface du fibrome par rapport à la paroi utérine.
  • Type II: >50 % dans le myomètre. Plus de 90º d’angle de la surface du fibrome par rapport à la paroi utérine.

Fibromes intra- muraux

Les fibromes intra- muraux et leur impact sur la fertilité n’est pas clair. En lignes générales, nous pouvons choisir une approche conservatrice à condition qu’ils ne déforment pas la cavité endométriale. Le consensus sur une approche conservatrice dans le cas de fibromes de moins de 5cm est clair. Dans le cas de fibromes de plus de 5cm l’approche conservatrice et normalement la première option, bien que certains auteurs optent pour la myomectomie sans que les avantages en soient clairs.