Méthode ROPA

Les familles sont basées sur l'amour et non sur le sexe. Chez Gravida, nous vous accompagnons main dans la main avec enthousiasme et professionnalisme, jusqu'à ce que vous atteigniez votre maternité.

Qu'est-ce que la méthode ROPA?

La technique est simple et efficace : l’une des mères subit une stimulation ovarienne pour fournir les ovocytes, tandis que le couple procède à la gestation.

C’est l’abréviation de Recevoir des ovocytes du couple, c’est-à-dire que la mère receveuse reçoit les ovules fécondés de la mère donneuse. Cela signifie que vous ferez toutes les deux partie du petit – ou petite – à venir.

Être mère est l’une des décisions les plus importantes de votre vie et depuis Gravida, nous voulons vous accompagner dans le voyage vers la maternité.
A Gravida la méthode ROPA est devenue l’un des choix les plus populaires parmi les couples et les familles LGBTI.

La reconnaissance légale en tant que mère des deux membres du couple est possible grâce à une exception légale à la loi sur la procréation assistée 14/2006

EXIGENCES POUR EFFECTUER LA MÉTHODE ROPA

Pour réaliser la méthode ROPA les couples doivent disposer des conditions suivantes:

UTERUS ET MENSTRUATION

Présence d'un utérus ayant la capacité de gestation, avec des cycles menstruels.

SPERME DE DONNEUR

À Gravida, nous avons notre propre banque de sperme.

SANTÉ

Absence de maladie physique ou mentale de la mère qui contre-indique le traitement hormonal et/ou la gestation.

PROCESSUS DEL MÉTHODE ROPA

  1. Le traitement de stimulation ovarienne, comme dans tout processus de fécondation in vitro, est effectué avec l’objectif que les ovaires produisent plus d’ovules que d’habitude afin d’avoir plus d’options pour obtenir une grossesse.

  2. Les ovocytes sont obtenus par une ponction ovarienne, qui est effectuée au cours d’une procédure de sédation légère, et sont fécondés avec des spermatozoïdes de donneurs.

  3. Après la fécondation des ovules avec le sperme du donneur, les embryons seront obtenus et, après quelques jours, les embryons seront transférés dans l’utérus de la mère receveuse, qui aura préparé son endomètre avec de la progestérone pour recevoir les embryons.

  4. Le transfert d’embryons au stade de blastocyste permet une meilleure sélection et améliore la synchronisation entre le stade embryonnaire et l’environnement utérin, ce qui augmente les taux d’implantation.

RÉSULTATS

Taux d’enfants à la maison dans les cycles de FIV

64.7%

< 35 ans

48.2%

35 - 37 ans

36.2%

38 - 40 ans

14.6%

> 40 ans